RECHERCHE PRODUIT

ACTUALITÉS

AUTRES INFORMATIONS

mardi 22 novembre 2016

ROCKWOOL lance un appel : le secteur de la construction et de l’immobilier doit rendre les bâtiments plus sains

Le secteur de la construction et de l’immobilier doit rendre les bâtiments plus sains. Cette amélioration est positive tant pour le bien-être des utilisateurs des bâtiments que pour la rentabilité dont bénéficient leurs propriétaires.

Telle est la conviction affirmée par Dominique Goven, regional marketing manager Benelux, DACH countries & Middle East de ROCKFON, fournisseur de solutions de plafonds acoustiques et filiale de ROCKWOOL. Cet appel est lancé à l’occasion de la publication du nouveau rapport annuel ESR de ROCKWOOL, intitulé ‘Less Talk. More Action. Time to Act!’
M. Goven : « La démarche d’amélioration de la performance énergétique des bâtiments a eu pour effet de confiner à l’arrière-plan l’influence des bâtiments sur la santé et la sécurité de leurs utilisateurs (qui constituent des aspects de ce que nous appelons la durabilité sociale), et ce alors que la fonction première des bâtiments touche tant aux besoins des gens en matière de logement qu’aux aspects liés à leurs activités. Des bâtiments malsains et non sûrs sont générateurs de pertes de productivité du travail et d’absentéisme. Il en résulte un poste déficitaire considérable pour les organisations, car 90 pour cent des frais d’exploitation des bâtiments correspondent à des frais de personnel. Prêter davantage attention à la durabilité sociale des bâtiments bénéficie donc non seulement aux utilisateurs des bâtiments mais également à la rentabilité des organisations. »
Afin de soutenir les organisations, les constructeurs et les investisseurs à cet égard, ROCKWOOL illustre, dans le cadre d’un ‘modèle de création de valeur’, la contribution de ses produits à la ‘performance sociale’ d’un bâtiment. M. Goven : « Le modèle permet de restituer de manière chiffrée la valeur ajoutée de nos produits de laine de roche sur les plans de la qualité de l’acoustique, de l’éclairage et de l’air intérieur. Ces données, calculées et vérifiées par des entités indépendantes, sensibilisent les parties prenantes au sujet de l’impact de nos produits sur la performance sociale. Elles permettent également de comprendre le potentiel des produits de laine de roche dans l’amélioration de cette performance. »

Le nouveau rapport ESR annuel inclut des modèles de création de valeur relatifs à tous les produits ROCKWOOL, dont les panneaux pour plafonds ROCKFON. Ce modèle montre que les plafonds ROCKFON améliorent l’acoustique d’un local de classe de manière telle que les performances d’apprentissage augmentent de 29 pour cent et l’irritation liée aux nuisances sonores diminue de 10 pour cent. Dans un environnement de bureau, l’utilisation du plafond ROCKFON permet d'obtenir une augmentation de la productivité du travail de 6 pour cent et une diminution de l’irritation de 7 pour cent.
Le modèle met également en évidence une amélioration de la qualité d’illumination grâce aux plafonds. L’installation d’un plafond ROCKFON dans un local de classe permet ainsi d’augmenter la productivité de 8 pour cent et les performances d’apprentissage de 5 pour cent. La présence des plafonds augmente la productivité des collaborateurs de bureau de 8 pour cent et diminue leur absentéisme (- 3 pour cent).
Ces chiffres ont été calculés conjointement avec les bureaux de consultance indépendants Ecofys (Utrecht), Geofoxx (Tilburg) et Sustainalize (Utrecht) sur la base de rapports scientifiques (inter-) nationaux, de méthodes de calcul et de données de production validées. Ces données ont été vérifiées par le bureau d’expertise comptable Deloitte. M. Goven : « Nos parties prenantes peuvent ainsi garantir la plus grande fiabilité des chiffres sur lesquels reposent leurs décisions en matière de durabilité sociale. »

Selon D. Goven, le modèle de création de valeur est le résultat de la transition opérée par ROCKWOOL pour passer d'une organisation axée sur l’aspect technique à une organisation orientée client. Un autre exemple est celui de l’AQSI (Assessing and Qualifying on Social Impact of buildings), un outil permettant aux parties prenantes de visualiser les performances sociales des bâtiments à développer ou existants. D. Goven : « L’AQSI contribue à l’évaluation qualitative des aspects humains d'un bâtiment. Cet outil est donc prioritairement axé sur l’utilisation du bâtiment. Comment les gens le perçoivent-ils ? Quelles sont ses qualités et ses limites ? L’AQSI permet de tirer vers le haut des qualités cachées, souvent implicitement obtenues grâce à des choix opérés sur le plan de la matérialisation. Grâce à une comparaison de différents scénarios pour l’avenir du bâtiment, une évaluation à l’aide de l’AQSI permet également de projeter la valeur future du bâtiment en toute connaissance de cause. » L’AQSI peut ainsi offrir un soutien à l’évaluation d’un bâtiment dans les cadres, par exemple, BREEAM ou GPR. Il s’agit pour ainsi dire d’un complément « prêt à l’emploi » pour les méthodes d’évaluation de la durabilité connues.

Le nouveau rapport ESR de ROCKWOOL.


    > AUTRES INFORMATIONS
    AUTRES INFORMATIONS

    Basket

    Samples

      Documentation

        Place order